QUI SOMMES-NOUS ?

Historique de l'Association
les auxiliaires des aveugles 14
La Délégation du Calvados
les auxiliaires des aveugles 14
Elections 2016 : les
membres du bureau

les auxiliaires des aveugles 14
Forum des Associations
3 septembre 2016


les auxiliaires des aveugles 14

ACTIVITES/SORTIES

Programme 2017
les auxiliaires des aveugles 14
Sorties 2017

les auxiliaires des aveugles 14

ARCHIVES SORTIES

Anniversaire
50 ans Association et
5 ans Délégation 14

les auxiliaires des aveugles 14
Sorties
les auxiliaires des aveugles 14
2014 - 2015 - 2016

 

MARCHE A
BRETTEVILLE-SUR-ODON

Les Auxiliaires des Aveugles délégation du Calvados : Marche à Bretteville sur Odon
Les Auxiliaires des Aveugles 14 - Marche à Bretteville-sur-Odon

14 heures 30, rendez-vous Place de l’église et aussitôt notre petit groupe, Evelyne, Daniel, Fernand, Gilbert, Jean-Luc, et Sauveur, accompagnés par Chantal, Nelly, Claude, Olivier et Bernard s’est mis en marche pour 6 kilomètres.

Nous rejoignons le rond point de Louvigny en longeant les bords de l’Odon et en utilisant l’ancienne voie ferrée Caen-Vire.

Notre retour Place de l’Eglise se fait 2 bonnes heures après notre départ.

Profitons-en pour rappeler l’histoire de l'Odon à Caen (sources Wikipédia)

A partir du Moyen Age, le Grand Odon est utilisé comme port, une chaîne est dressée entre la tour Leroy et la tour aux Landais (aujourd'hui disparue) pour en protéger l'accès. Les différents bras de l'Odon coulent au pied des fortifications de la vieille ville et de l'Ile Saint-Jean.

En 1764, on entreprend de grands travaux afin de moderniser le port de Caen. Un canal de redressement est percé entre Clopée (Mondeville) et Caen afin de rectifier le cours de l'Orne. L'Odon est également canalisé pour former un bras de ce nouveau chenal. En 1787, la compagnie Mignot est chargée d'édifier, sous la direction de l'ingénieur Lefebvre, des murs de quai sur la rive droite du nouveau cours de l'Odon. Les travaux sont interrompus plusieurs fois et ne sont terminés que dans les années 1840 quand l'Odon est canalisé entre la place Courtonne et sa confluence avec l'Orne pour former le bassin Saint-Pierre. L'espace compris entre l'ancien cours de l'Odon, désormais sec, et le nouveau cours (quai Vendeuvre) est ensuite utilisé comme place d'armes.

A partir de la deuxième partie du XIXe siècle, les habitants se plaignent de plus en plus des désagréments liés aux Odon. La rivière, utilisée comme égout à ciel ouvert, est effectivement responsable de terribles épidémies de choléra et de typhoïde qui déciment épisodiquement la population caennaise. En 1860, la municipalité caennaise fait couvrir le Grand Odon entre la place de la Préfecture (actuelle place Gambetta) et la place Courtonne ; elle fait aménager le boulevard Saint-Pierre (actuellement boulevards des Alliés et Maréchal Leclerc) sur l'espace ainsi dégagé. En 1931–1932, la municipalité charge la Société Eau et Assainissement d'étudier les moyens de compléter l'assainissement de la ville. La municipalité fait alors couvrir ce qui reste du Grand Odon – l'Abreuvoir de Courtonne ou Rigole alimentaire – et combler les bras de l'Odon qui se faufilent dans les ruelles de la ville. Bien qu'elle ait marqué si longtemps la physionomie de la ville, la rivière a laissé peu de traces dans la ville de Caen.

Après la Seconde Guerre mondiale, le cours de l'Odon est canalisé le long du nouveau boulevard Yves Guillou.

retour sommaire Sorties 2017

 

DEVENEZ

Bénéficiaire
les auxiliaires des aveugles 14
Bénévole

les auxiliaires des aveugles 14

Bernard de Fougy

les auxiliaires des aveugles 14

Aidez-nous

les auxiliaires des aveugles 14

Adhérez à notre association

les auxiliaires des aveugles 14

Définition du
Handicap visuel


les auxiliaires des aveugles 14

Coordonnées des
19 Délégations


les auxiliaires des aveugles 14

Règlement intérieur

les auxiliaires des aveugles 14

PV de l'Assemblée Générale du 31/01/17

les auxiliaires des aveugles 14

Documents légaux